Je n'ai pas visité le salon Création & Savoir-Faire cette année : l'inventaire de mon stock de matières premières m'a poussé à la raison. Trop faible pour résister aux tentations,  j'ai suffisamment de tissus, de laine et de papiers pour m'occuper plusieurs mois années. Cette accumulation finit par me donner mauvaise conscience et freiner ma créativité. Je ne vais pas pour autant "cracher dans la soupe", je garde de très joyeux souvenirs de plusieurs éditions passées et notamment de celle de 2015. Nous avions été nombreuses à nous interroger sur le bien-fondé de cette sortie compte-tenu des récents évènements, pour finalement se retrouver une poignée de crafteuses autour d'un dîner chaleureux et complice qui m'avait réconforté sur la nature humaine.

C'est à l'occasion de ce salon que j'avais acheté  deux coupons de tissus Nunoya pour recouvrir des coussins. Les housses sont cousues depuis quelques mois maintenant et la nouvelle édition du C&SF m'a motivée à les prendre en photo et à écrire cet article.

Coussins Nunoya 01

Coussins Nunoya 04

Coussins Nunoya 02Coussins Nunoya 03

Coussins Nunoya 05

Coussins Nunoya 08Coussins Nunoya 07

Coussins Nunoya 06

 

Coussins Nunoya 09

 

Mes copines m'avaient recommandé d'agrémenter mes housses de coussin d'un passepoil doré. Je n'en avais jamais posé, mais j'ai suivi leur conseil et  suis même allée jusqu'à fabriquer moi-même plus de 6 m de passe-poils car je ne trouvais pas dans le commerce la grosseur qui convenait à la taille de mes coussins.

J'aime les objets qui ont une histoire et pour ces coussins une tendresse toute particulière. Alors, oui, je continuerai à fréquenter les salons...mais en me promettant d'être plus raisonnable.