<$CBTagMedias$>
07 octobre 2018

Ravauder la rentrée (où il est question de canevas et de recyclage)

Il aura fallu quelques jours d'escapade à Porto  pour  se  remettre d'une rentrée trop chargée et trop rapide ; de longues heures de marche dans les ruelles aux murs lépreux, des mollets rendus douloureux par les escaliers escarpés, le spectacle des nuages dans le ciel en arrivant sur les belvédères, le bruit des vagues qui inlassablement reviennent s'écraser sur les rochers pour petit à petit se recentrer sur soi-même et de nouveau avoir envie. Envie de ressortir les aiguilles, envie de faire de nouvelles To-do lists, envie de fouiller dans les stocks, envie enfin de reprendre le chemin de ce petit blog qui mine de rien va fêter ses 10 ans sous quelques jours. Ça méritait bien un nouveau billet, non?

Pour débuter cette nouvelle année scolaire, j'ai souhaité vous présenter une couture un peu kitsch née d'une vieille envie longtemps mûrie et partagée un  jour d'hiver avec mon amie Libellule. Tout est parti d'un article de MCI sur le raccommodage mis en avant par l'une et d'une lecture sur le "zéro déchet" par l'autre. Le même constat d'un stock qui déborde au point d'inhiber toute créativité, la même envie de se retrouver autour d'un défi et de découvrir ce qui est né de l'imagination de l'Autre...  Et parce que nous partageons le goût des canevas anciens, ce premier défi s'est quasiment imposé de lui-même!

COUTURE CANEVAS 02COUTURE CANEVAS 01

COUTURE CANEVAS 06COUTURE CANEVAS 08 

COUTURE CANEVAS 04COUTURE CANEVAS 03

Roselyne fait sa belle depuis cet été chez mon amie Elle est passée par là et vous raconte une belle histoire de vacances romaines et de liberté.

Pour ma part, j'ai voulu faire entrer dans la maison les jolis oiseaux nourris l'hiver dernier et qui ont honoré mon printemps de leurs chants mélodieux. Un petit palmier avait besoin d'un nouveau pot pour s'épanouir... et qui dit nouveau pot, dit nouveau cache-pot. J'ai osé couper dans cette tapisserie pour en  prélever  un morceau et j'ai poussé l'audace à l'associer à des pois.

On arrive à la fin de ce billet et son titre peut rester encore mystérieux pour certains. J'ai emprunté ce mot de ravauder (raccommoder à l'aiguille) à Madame Elle est passée par là. Ce mot me plait pour ce qu'il représente mais aussi pour ses consonances. Que dire de pétasser (raccommoder, réparer)?Le terme "pétasse" est devenu une insulte mais je me souviens d'une époque où c'était un surnom affectueux que l'on se donnait entre copines.

Je rêve aujourd'hui de porter haut  l'étendard des Pétasses, celles qui rafistolent, qui sortent les vieux objets de leur léthargie ou de leur oubli pour leur donner une seconde vie. Il y a autant de beauté dans la vieillesse que dans la jeunesse, c'est notre regard qui ne sait pas la voir.  Peut-être un fil d'or à tirer ensemble à l'avenir ? Il pourrait être question de boutons et de vieilles dentelles ... mais pas d'arsenic, promis!

Posté par Moulin des pres à 06:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


06 avril 2018

Chouette, my cup of tea!

Parce que je suis une grande buveuse de thé et que j'ai toujours une tasse à portée de main lorsque je bricole, j'imagine qu'il en est de même pour mes copines crafteuses.  Aussi, lorsque je cherchais une idée de petite couture pour remercier Véro qui m'a offert une jolie rose avec ses voeux en début d'année, j'ai été séduite par le tuto de "Quilted Mug Rug" de  Kelly Hanson.

Sous-tasse Chouette 01

Il s'agit de sous-tasses matelassées qui peuvent accueillir en plus d'une tasse, une cuillère ou .... une friandise (un petit gâteau ou une carré de chocolat, c'est parfait pour se donner du coeur à l'ouvrage). J'ai aimé la construction de ces petits ouvrages qui s'articule autour de 3 carrés de tissus de tailles identiques et qui permet de jouer avec les imprimés. J'ai choisi un matelassage tout simple car c'était une première pour moi, mais on peut également jouer à souligner les imprimés ou rebroder les sous-tasses.

Sous-tasse Chouette 3

Sous-tasse Chouette 4

Sous-tasse Chouette 6Sous-tasse Chouette 7

 

Sous-tasse Chouette 2

Sous-tasse Chouette 5

 

Avec les beaux jours qui arrivent, on peut tous à fait imaginer une version pour les verres d'orangeade... ou de mojito . Il suffit de trouver les tissus de saison dans sa réserve!!

Posté par Moulin des pres à 06:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

22 février 2018

Rendez-vous à l'aiguille en fête (AEF) 2018

L'Aiguille En Fête est un salon qui a une place particulière dans mon coeur depuis cette année où je l'avais découvert pour la première fois dans la Grande Halle de La Villette. Il faisait très froid, je m'en souviens, et le canal  charriait des icebergs glaçons. Cette année c'est la neige  que j'ai du affronter mais mon plaisir est toujours intact et en relisant les articles que j'avais écris en 2012 et en 2014, je me rends compte que j'ai une certaine propension à la répétition - mais faut il changer si le plaisir est toujours le même? 

AEF 2018 09

J'imagine que celles qui sont intéressées par les récits de visite se sont gavées comme moi des "stories" et des reportages sur les réseaux sociaux. Je retiendrais de cette édition que les salons créatifs sont devenus aujourd'hui autant un lieu de rencontre et de partage qu'un endroit où l'on fait ses emplettes. J'ai l'impression que les crafteuses sont de plus en plus nombreuses à culpabiliser de leurs stocks qui débordent  et ont bien souvent envie de "destasher" . On devient alors plus sélective sur ses achats, on raisonne, on pondère.

AEF 2018 01AEF 2018 02

Le salon est donc devenu un RENDEZ-VOUS : rendez-vous entre copines virtuelles qui ont envie de se retrouver pour de vrai autour de leurs réalisations - n'est ce pas émouvant de croiser au détour d'une allée un sac qui crie l'amour pour la couture de sa propriétaire ("je peux pas, j'ai couture") ou un défilé de pulls Zweig

AEF 2018 03

RENDEZ-VOUS également avec des gens qui font leur métier avec passion : chaque année, je vais échanger quelques mots avec la conseillère de chez Vlieseline. Le molleton n'est pas, à priori, la fourniture la plus attractive du salon et pourtant, je reviens toujours avec de bons conseils et l'envie me lancer dans de nouvelles découvertes.  Cette année, j'ai beaucoup aimé discuter avec Pauline Alice du patron de la robe Lliria aux finitions raffinées et avec les représentants de Fonty de leurs jolis mérinos. Mon coup de coeur va à Colore ton monde, une association qui propose des formations aux teintures naturelles en région parisienne.

AEF 2018 08

RENDEZ-VOUS aussi avec de belles matières : celles que l'ont a plaisir à retrouver comme les Liberty de Tissus Anglais, celles que l'on rencontre pour la première fois comme les laines bouillies de  Montreux Fabrics ou encore celles que l'on admire sur la toile mais qui sont tellement plus belles quand on peut les caresser, comme les jolies laines Lang ou les lins de Lin ou l'Autre.  C'est La Maison Tricotée qui emporte mon coup de coeur laineux : l'accueil y était aussi moelleux et généreux que leurs grosses pelotes de mohair et on pouvait y trouver des bundles de fingering et mohair aux couleurs assorties pour réaliser des ouvrages jouant sur les matières et les transparences.

 AEF 2018 04AEF 2018 05

RENDEZ-VOUS enfin avec l'inspiration -  qu'on la trouve sur la décoration des stands (certains débordent d'inventivité), chez les maisons d'édition présentes (quel bonheur tous ces livres à portée de main!! Cette année, j'ai craqué pour la collection Tricot Tendance des Ed. de Saxe) où encore les expositions dans lesquelles je regrette toujours de ne pas pouvoir passer assez de temps.

AEF 2018 07

 

Ce message est peut-être un peu trop long mais j'avais envie de m'attarder encore à l'Aiguille en Fête. L'édition 2019 se déroulera du 7 au 10 mars pour permettre  aux deux grands salons des arts du fil parisien que sont l'AEF et C&SF de ne pas être trop rapprochés dans le temps. J'espère que l'AEF gardera son particularisme et son identité et que l'on pourra s'y donner rendez-vous pour prendre un café, flâner, s'inspirer et rêver...

Posté par Moulin des pres à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 janvier 2018

Welcome 2018!!

2017 s'en est allée sur la pointe des pieds et il est temps de fermer la parenthèse dans laquelle mon blog s'était installé en cette fin d'année.

Quoi de mieux pour remettre le pied à l'étrier de jeter un regard en arrière pour se souvenir de quoi l'an passé était fait - car ce que nous serons vient aussi de ce que nous étions et ce que nous ferons est aussi, d'une certaine façon, la suite de ce que nous avons fait... 12 photos pour 12 réalisations de 2017 : du tricot, de la couture et du scrap au fil des mois. Un programme qui me convient et que j'ai bien l'intention de poursuivre cette année.

Mosaique 2017

 

Et en attendant de pouvoir partager avec vous mes premières réalisations de l'année, je vous adresse mes meilleurs voeux pour 2018. Que l'an neuf soit synonyme d'appaisement et de créativité, de joie et d'épanouissement, d'échanges et de découvertes, d'ouverture et de bienveillance!! 

 

Posté par Moulin des pres à 22:59 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

22 novembre 2017

Jouer à saute-mouton

Je n'ai pas visité le salon Création & Savoir-Faire cette année : l'inventaire de mon stock de matières premières m'a poussé à la raison. Trop faible pour résister aux tentations,  j'ai suffisamment de tissus, de laine et de papiers pour m'occuper plusieurs mois années. Cette accumulation finit par me donner mauvaise conscience et freiner ma créativité. Je ne vais pas pour autant "cracher dans la soupe", je garde de très joyeux souvenirs de plusieurs éditions passées et notamment de celle de 2015. Nous avions été nombreuses à nous interroger sur le bien-fondé de cette sortie compte-tenu des récents évènements, pour finalement se retrouver une poignée de crafteuses autour d'un dîner chaleureux et complice qui m'avait réconforté sur la nature humaine.

C'est à l'occasion de ce salon que j'avais acheté  deux coupons de tissus Nunoya pour recouvrir des coussins. Les housses sont cousues depuis quelques mois maintenant et la nouvelle édition du C&SF m'a motivée à les prendre en photo et à écrire cet article.

Coussins Nunoya 01

Coussins Nunoya 04

Coussins Nunoya 02Coussins Nunoya 03

Coussins Nunoya 05

Coussins Nunoya 08Coussins Nunoya 07

Coussins Nunoya 06

 

Coussins Nunoya 09

 

Mes copines m'avaient recommandé d'agrémenter mes housses de coussin d'un passepoil doré. Je n'en avais jamais posé, mais j'ai suivi leur conseil et  suis même allée jusqu'à fabriquer moi-même plus de 6 m de passe-poils car je ne trouvais pas dans le commerce la grosseur qui convenait à la taille de mes coussins.

J'aime les objets qui ont une histoire et pour ces coussins une tendresse toute particulière. Alors, oui, je continuerai à fréquenter les salons...mais en me promettant d'être plus raisonnable. 

 

Posté par Moulin des pres à 06:06 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


07 septembre 2017

Le charme à l'anglaise du Petit Chaperon Rouge

Après le petit cartable d'Isabelle Kessedjian présenté la semaine dernière, je poursuis mon exploration des créations pour les amoureuses des fils avec deux petites coutures pour tricoteuse & crocheteuse : une pochette pour ranger les aiguilles à tricoter et l'autre pour les crochets.

Les modèles proviennent du livre de Sylvie Blondeau, Mon Atelier Couture - l'une de mes références lorsqu'il s'agit  de coudre des accessoires pour l'atelier. Les créations sont déclinées par thème (les deux objets que j'ai choisi proviennent de la série Charme à l'anglaise, d'où le titre de cet article), les explications sont claires et bien illustrées ce qui permet de se concentrer sur les détails.

Ce que j'aime dans la couture de petits objets, c'est que l'on peut se permettre beaucoup de fantaisie dans le choix et l'asociation des tissus. Après les Matriochkas et les pommes de Blanche-Neige, j'ai craqué pour l'imprimé Petit Chaperon Rouge de Kokka qui se marrie très bien avec les pois de Mickael Miller. 

Quant au bouton ciseaux, c'est une création fimo de Manucréa.

Accessoires tricot crochet S Blondeau 09

Accessoires tricot crochet S Blondeau 03

Accessoires tricot crochet S Blondeau 07

Accessoires tricot crochet S Blondeau 10Accessoires tricot crochet S Blondeau 06

Accessoires tricot crochet S Blondeau 04Accessoires tricot crochet S Blondeau 05

Accessoires tricot crochet S Blondeau 02

Accessoires tricot crochet S Blondeau 08

Accessoires tricot crochet S Blondeau 01

 

J'ai un gros faible pour les tawashis et Miss Cox en réalise de très originaux, rigolos, beaux & colorés et comme je ne me lassais pas de les admirer chez elle, nous avions convenu d'un échange. Le Petit Chaperon Rouge l'accompagne dans ses aventures tricotesques... et moi, j'ai une belle collection de tawashis dont je vous reparlerai un jour.

 

22 mai 2017

Ma petite veste matelassée

J'ai un plaisir tout particulier à visiter le site Purl Soho : les photos y sont magnifiques et les matières sont toujours mises en valeur. Lorsque j'ai découvert la Quilted Vest je suis tombée sous le charme de sa coupe simple mais travaillée qui me rappelait les vestes chinoises de mon enfance. Je l'ai donc tout naturellement imaginée dans un duo de tissus japonnais indigo aux motifs traditionnels.

N'ayant pas trouvé de biais assorti et trouvant les motifs fort présents, j'ai décidé de réaliser une veste totalement réversible grâce à une prise en fourreau. J'ai suivi ce tuto de Coupe Couture qui est très bien fait. Le patron taille plutôt grand, j'ai donc cousu la taille inférieure à ma taille habituelle. Pour le matelassage, j'ai utilisé un molleton de soja, très agréable à travailler et à porter (et qui ne demande pas l'attention particulière d'un molleton en laine pour le lavage). Maintenant que vous savez tout, place aux photos!

Quilted Vest Purl Soho 01

Quilted Vest Purl Soho 02Quilted Vest Purl Soho 07

Quilted Vest Purl Soho 03

Quilted Vest Purl Soho 08Quilted Vest Purl Soho 06

Quilted Vest Purl Soho 04

 

Ce gilet qu'on enfile dès que le fond de l'air est frais m'a accompagné tout ce début de printemps timide - comme le petit personnage de l'histoire racontée en introduction des explications du patron,qui se vête et se dévête au gré des pluies intermittentes et qui s'apercoit finalement qu'il ne s'agit pas de pluie mais d'iun arrosage automatique. Je rêve déjà d'un seconde version, plus fidèle au patron et quiltée cette fois-ci. Peut-être pour l'auomne?

Posté par Moulin des pres à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 janvier 2017

On a rarement vu un pont rendre son tablier...

Je n'ai jamais beaucoup aimé l'idée d'offrir un mixeur pour la fête des mères ou de me voir offrir un épilateur pour mon anniversaire. Alors, qu'est ce qui m'a pris d'offrir un tablier à une amie qui  m'est chère pour son anniversaire!?!

Tablier BURDA Berries 03Tablier BURDA Berries 01

 

A vrai dire, je ne sais plus quel cheminement a suivi mon esprit mais cette idée est vite devenue une évidence. Mon amie qui est une grande crafteuse s'adonne depuis quelques temps à la cuisine avec délectation et les photos de ses réalisations sur IG me font saliver d'envie.  Je ne concevais pas que cette nouvelle passion ne s'accompagne pas d'un accessoire "Home made" féminin mais qui soit aussi un clin d'oeil à notre goût commun pour le "fait main". C'est donc tout naturellement que lors du dernier salon C&SF, je suis allée chercher sur le stand de Nunoya des coupons de coton & lin qui s'harmonisent avec humour - parce que ce n'est pas parce qu'on est derrière ses fourneaux qu'on ne peut pas être rigolo.

Tablier BURDA Berries 06

 

J'ai bien aimé le jeu des pois en positifs/négatifs ponctués de perruches ainsi que l'association de couleurs que j'ai trouvé féminine mais pas "gnagnasse" et que j'ai choisi d'accentuer par un biais rose.

Tablier BURDA Berries 07Tablier BURDA Berries 05

Pour le modèle, j'ai choisi de suivre un patron pochette Burda. Est il vraiment besoin d'acheter un patron pour coudre un simple tablier?  Probablement pas ... mais c'est aussi agréable de suivre un patron et ses explications sans se poser des questions sur les proportions et dans la pochette il y a également les explications pour tout un tas d'accessoires pour la cuisine - et là, j'en devine Une qui palit à l'idée de se retrouver l'an prochain avec un sac à bouteilles en plastique ou un couvre-théière!! 

Tablier BURDA Berries 04

Et oui, ce n'est pas toujours facile de recevoir des cadeaux "Faits main avec Amour" et on a surement toutes souhaité une fois dans sa vie recevoir une carte cadeau anonyme d'une grande enseigne ...  En attendant de réfléchir au cadeau de l'année prochaine, je vous montre la carte d'anniversaire qui accompagnait le paquet en respectant la thématique et le combo de couleurs.

Tablier BURDA Berries 08

Nous avons pléthores d'annecdotes de Noëls ou d'anniversaires ratés à cause des cadeaux qui tombent à coté de la plaque, non?  Voila aussi ma façon de leur faire un pied de nez. 

 

Posté par Moulin des pres à 06:35 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 janvier 2017

Hello 2017!! Bye-bye 2016...

Après cette petite pause de décembre, je suis heureuse de vous retrouver pour une nouvelle année de partage et je commencerai en vous souhaitant une bonne et heureuse année 2017. Je nous souhaite des temps plus apaisés, un rythme moins fou, des bons sentiments, une créativité positive et de la lumière.

2017 01 01

Je profite aussi de ce message pour vous remerciez de vos visites Rue du Moulin des Prés - vous qui me suivez depuis plus de 7 ans (et oui, il reste quelques fidèles de la première heure), vous qui vous êtes inscrites dernièrement, vous qui passez par hasard, vous qui laissez des messages régulièrement ou passez en "sous-marins", vous avec qui j'échange de longs mails (même si j'ai beaucoup de mal à écrire régulièrement), vous avec qui j'échange des créations en plus des idées, vous qui avez embarqué dans ma montgolfière et qui attendez toujours votre surprise (je ne vous oublie pas, je suis juste TRÈS lente) -  même je ne prends pas toujours le temps de répondre individuellement à vos commentaires, vos passages me font chaud au coeur.

On dit que la blogo se meurt et se concentre sur son nombril. Je l'aime toujours avec nostalgie et avec passion. Elle fait partie de mon quotidien et m'offre chaque année de belles surprises, alors je poursuis ma route et qui m'aime me suive...

L'an dernier, j'avais renoncé à faire une rétrospective de mes créations 2015 mais aujourd'hui, j'ai bien envie de me retourner sur l'année écoulée. N'est ce pas d'où l'on vient qui détermine un peu aussi où l'on va?

Même si je m'aventure sur d'autres chemins créatifs, je suis avant tout une tricoteuse - parce que le tricot est une technique je maîtrise de longue date  mais aussi pour le contact chaleureux et apaisant de la laine et le mouvement lancinant des aiguilles me calme.En composant cette mosaïque, je me suis amusée de découvrir que la layette est toujours bien présente dans mes créations, qu'il y ait des bébés à naître autour de moi...ou pas, grâce à ce projet pour les prématurés. Les rendez-vous mensuels des tricots boulets d'Emmanuelle m'ont permis d'achever mon premier plaid en grannies et la seule bonne résolution que je prendrais cette année sera sûrement de poursuivre fidèlement ces rendez-vous. Une nouveauté en 2016, j'ai beaucoup détricoté - détricoté en cours d'ouvrage ce qui n'allait pas  comme ce pull en alpaga à qui il ne manquait plus qu'une manche ; mais aussi des tricots que je ne portais plus mais dont j'aimais trop la laine pour l'abandonner. J'ai aussi réussi à faire baisser le niveau de mon stock de laine et je suis assez fière de moi.

Tricots 2016

En 2016, il y a eu très peu de couture ici. Je continue pourtant de prendre des cours tous les mois et j'aime cette petite bulle laborieuse mais légère dans l'atelier de mon professeur où je peux échanger avec des couturières d'horizons très variés. En 2016, j'ai cousu une robe en velours lisse qui m'a donné beaucoup de fil à retordre car le velours lisse... ca glisse! En dehors des cours, je crois que je consacre moins de temps à la couture car coudre me demande beaucoup de concentration par rapport au tricot ou au scrap et je n'ai pas toujours le courage d'affronter la MAC. J'ai pourtant quelques réalisations qui ne demandent qu' à être photographiées et il faut que j'organise une séance avec mon Cher & Tendre Tinky Winky ...

Couture 2016

Je crois que si je couds aussi moins, c'set parce que ma table de couture est souvent envahie de scrap. Mes amies scrappeuses m'avaient mise en garde et malgré tout, je suis tombée dans le piège des petits bouts de papiers colorés que l'on prend plaisir à découper, assembler, coller. Je me suis surprise moi-même en découvrant le nombre de cartes que j'avais créées cette année.  Petit à petit je m'enhardis et me lance dans d'autres projets comme les albums photos et je dois dire que je prends beaucoup de plaisir à m'isoler à ma table de travail et à oublier toutes les préoccupations du quotidien.

Scrap 2016

 

En 2016, Abracadacraft a tiré sa révérence et ses sélections me manqueront car elles étaient source d'inspiration et de motivation. Mais en 2016 est également apparu Ze Fabrik et là, je demanderai bien un 4 cinquième à mon patron... Je ne sais pas de quoi sera fait 2017 mais j'ai une petite idée de l'endroit où je voudrais que mes pas me guident. Les années ont beau passer, j'ai toujours autant d'envies et la tête qui bouillonne de projets. J'espère que je pourrai en réaliser certains et en imaginer de nouveaux. Tant qu'il y a de l'envie, il y a de l'espoir!!

Posté par Moulin des pres à 06:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 octobre 2016

Panières en tissus pour Baby Boy

Une gentille Teigneuse m'a offert il y a de cela plusieurs mois de très jolies pelotes de mérinos teintes par ses soins que j'aime d'amour. La Dame au grand coeur n'a jamais voulu accepter de rétribution pour son travail et j'ai longtemps cherché comme la remercier d'une façon non pécuniaire... jusqu'au jour où j'ai appris que ma gentille Teigneuse était devenue Maman. Un cadeau à l'attention de son petit bonhomme ne serait-il pas aussi une façon de remercier la maman? 

Je suis donc passer derrière ma machine à coudre pour réaliser deux panières en coton matelassé. La panière, c'est pratique pour ranger les produits de toilette de bébé ou ses petites chaussettes. C'est aussi un objet qui peut décorer une chambre sans trop la surcharger. Bref, je trouve que la panière c'est un chouette cadeau de naissance!

COUTURE Corbeille Petit Renard 01

COUTURE Corbeille Petit Renard 02

Après des études comparatives dignes d'un cabinet ministériel, j'ai sélectionné le tuto d'Ernest est Céleste qui a le double mérite d'être simple et très bien illustré.

J'ai ensuite choisi un tissus avec des champignons, des petits renards et des flamants roses et trouvé un tissus à pois marron qui se marrie plutôt bien avec pour un résultat à la fois masculin et enfantin.  De plus, l'avantage de ce modèle, c'est que les paniers sont parfaitement réversibles.

COUTURE Corbeille Petit Renard 04

COUTURE Corbeille Petit Renard 05

Je dois vous avouer que tant que je me sentais redevable, je n'osais pas utiliser les écheveaux offerts. Aujourd'hui, je crois bien que je vais les mettre en pelotes et que je vais me lancer dans un nouveau tricot...

COUTURE Corbeille Petit Renard 03

... et ça a l'air d'enchanter Nounours!!