Stéphanie et Julie de Côté Salons m'ont gentiment invitée à L'Aiguille en Fête et c'est avec plaisir que je m'y suis rendue vendredi soir. Je dois l'avouer, depuis plusieurs années ce salon est mon chouchou des salons créatifs parce que j'y fais de belles rencontres et les expositions me coupent toujours un peu le souffle.

Avant d'aborder les stands et pour faire une transition douce après ma semaine de travail, j'ai commencé par visiter les différentes expositions  autour du thème "L'art Textile en Liberté": étonnement, émerveillement, émotion, envoûtement, sourire...

AEF 2014 05

Les 3 expositions qui m'ont le plus marquées sont celles de James Hunting (que je n'ai pas osé photographier) pour son travail sur les couleurs et ses compositions qui me faisaient penser à un mélange de peinture et de photographie ; également celle de Pascale Drivière (ci-dessous) ou Histoire, histoire personnelle et Mémoire se mêlent et parfois s'entrechoquent (un travail qui me parle beaucoup) ; 

AEF 2014 01

et, enfin, les vêtements d'Andska, intimes et drôles qui racontent une histoire de féminité et de contes de fées - j'ai pensé à Alice devant cette robe :

AEF 2014 02

 

J'en suis sortie sous le charme et le cerveau en ébullition... avec néanmoins le regret de ne pas avoir pu y consacrer plus de temps. J'aurais aimer m'arreter, poser des questions, dire mon admiration....

AEF 2014 06

 

J'ai ensuite battu scrupuleusement les allées du salon les yeux écarquillés. J'ai admiré les jolis boutons en pâte polymère de Butterflycouture et les Wax de Couleurs d'Afrique. Je me suis émerveillée devant les couleurs de Facile Cécile en y cherchant des traces de son voyage en Inde. Je me suis arrêtés aux Tissus anglais pour prendre un coupon de Liberty Mille Raies - souvenir d'enfance.

Je me suis régalée avec les laines !! Sur le stand de la Filature de Valgaudemar, j'ai pu apprécier le nuancier et la douceur des fils (pour mémoire, les pelotes de Sable en Gris Chiné et Cumin me plaisent beaucoup tout comme les Custo Canard). Chez Lil  Weasel, je suis tombée amoureuse d'une Malabrigo d'une douceur incroyable et l'on m'a offert deux modèles de bonnet. Je me suis promis de tricoter un pull de chez Elle Tricote (comme à chaque fois que je m'arrête sur ce stand). J'ai pu admirer les fils de Renaissance Dyeing "pour de vrai" et leurs teintes sont superbes (pour mémoire, à étudier de près!!)

Mon coup de coeur du salon va aux laines Myrobolan pour la démarche, pour les couleurs et la douceur du Mouraillé (mélange de laine et lin) et pour l'accueil souriant et passionné de Charlotte.

Je dois avouer que je m'étais interdit tout arrêt aux stands de patchwork de peur de ne pas être raisonnable et de me laisser tentée par de jolis imprimés. Par contre, j'ai flâné chez les éditeurs... juste pour le plaisir et je regrette de ne pas avoir eu le temps de regarder de plus près les propositions de teinture pour tissus et laine (une envie qui me taraude depuis un moment).

AEF 2014 04

En conclusion, l'édition 2014 de l'Aiguille en Fête me laissera de nombreux et bons souvenirs. Certes, la Porte de Versailles est loin d'avoir le charme de la Grande Halle de La Villette, mais pour accueillir 250 exposants et 45 artistes, il fallait de l'espace! Si je n'ai pas testé les aires de repos et de pique nique, j'ai apprécié les allées aérées et j'ai trouvé les stands accessibles - j'y suis allée en nocturne et c'est vraiment une chouette idée. Je regrette juste de ne pas être arrivée plus tôt pour avoir le temps de traîner d'avantage et peut être aussi de profiter des ateliers. Vivement la prochaine édition!!